Nos conseils

Nos trucs et astuces pour une couvaison réussie

Retrouvez ici tous nos conseils pour mieux comprendre les secrets d’une incubation à succès.

Hygiène de l’œuf et de la couveuse

Une bonne hygiène est essentielle pour obtenir de bons résultats d’éclosion. Le manque d’hygiène peut provoquer la mort des poussins dans leurs 10 premiers jours de vie.

Seuls des œufs propres doivent être utilisés pour l’incubation. Les œufs sales peuvent être porteurs de maladies qui se développent et se multiplient dans les conditions de chaleur et d’humidité de la couveuse. Si vous devez incuber des œufs sales, lavez-les d’abord à l’eau tiède (44-49°C) et légèrement savonneuse, rincez et sécher ensuite les œufs rapidement à l’aide d’un torchon propre.
Ne faîtes pas tremper les œufs pendant plus de quatre minutes pour éviter d’affecter la fertilité et n’utilisez pas d’eau froide, car elle encourage la pénétration bactérienne dans la coquille.

Oeufs @Bizior

Oeufs @Bizior

Santé du stock

Il est important de ne prélever les œufs que dans les groupes de volailles sains, car certaines maladies sont transmises par les œufs. Les maladies transmissibles les plus courantes sont la salmonellose, la typhoïde aviaire et Mycoplasma gallisepticum.

Les œufs pondus par des oiseaux infectés par la maladie peuvent échouer à éclore. La maladie est une cause de mortalité pendant la couvaison, et les survivants peuvent transmettre leur maladie après l’éclosion à des poussins sains.

Evitez de faire couver des œufs provenant de sources inconnues pour éviter d’infecter vos groupes.

Nutrition des reproducteurs

L’œuf fournit une source complète d’alimentation pour le bon développement de l’embryon à l’exception de l’oxygène gazeux, qui pénètre dans l’œuf par les pores de la coquille. Les reproducteurs doivent être nourris avec un régime alimentaire bien équilibré pour répondre pleinement aux besoins nutritionnels des embryons.

Les aliments sont souvent déficients en vitamines et minéraux. Une carence de ces derniers dans le régime alimentaire des reproducteurs peuvent ne présenter aucun effet néfaste, mais le taux d’éclosion peut être affecté.

Les carences nutritionnelles, comme un manque de vitamine B2, sont les principales causes de mortalité de l’embryon au cours de la phase intermédiaire de l’incubation (c’est à dire entre le 12ème et 14ème jour).

C’est pourquoi vos reproducteurs doivent avoir les bons apports alimentaires pour produire et féconder des œufs de qualité. Un complément à la nourriture habituelle en complexes vitaminés (ex. Vitavil ou Vitavia) pourra être utile à améliorer la santé de vos sujets, et donc la qualité des œufs.

21042013-IMG_7712

@Gallian

Age des reproducteurs

Si le mâle est actif, pas trop grand, trop gros, son âge a peu ou pas d’effet sur le taux d’éclosion ou la vigueur des poussins. Plus le mâle est âgé, plus il perd en fertilité. L’âge optimal de la fertilité se trouve entre 12 et 24 mois. Fertilité et taux d’éclosion diminuent avec le taux de production des femelles, en général à partir de la seconde saison de ponte.

 

Sélection des œufs à couver

Il est important de prendre en compte la taille, la forme et la texture de la coquille lors de la sélection d’œufs à couver. Les meilleurs résultats sont obtenus avec des œufs dont le poids correspond à la moyenne observée lors de pontes. Ne faîtes pas incuber des œufs trop gros ou trop petits.

Seuls les œufs avec une coquille doivent être utilisés pour la couvaison. Les œufs sans coquille ou avec une coquille trop fine peuvent se fissurer, ce qui permet aux bactéries de pénétrer dans l’œuf et risque de faire chuter son humidité.

La couleur de l’œuf n’affecte pas le taux d’éclosion.

Stockage des œufs à couver

Le développement embryonnaire se poursuit si un oeuf fertile est maintenu à une température supérieure à 20 ° C. Par conséquent, il est essentiel de recueillir les œufs fréquemment (au moins deux fois par jour) et de les stocker dans une pièce fraîche. La température idéale pour le stockage d’oeufs à couver se situe entre 10 et 16 ° C. Idéalement, ils doivent être stockés dans une boîte à oeufs du commerce, pointe vers le bas, et être retournés chaque jour.
Pour un meilleur taux d’éclosion, la durée de stockage des oeufs ne doit pas dépasser 8 jours.

La température de couvaison

La température moyenne du corps d’une poule varie entre 40,5 et 41.7°C. La température optimale au centre d’un oeuf incubé est d’environ 37,8 °C. Lorsque la couvaison est assurée par une poule, la surface supérieure de l’œuf peut atteindre 39,2 à  39,4°C.
Dans les couveuses, la température recommandée pour un oeuf de poule se trouve entre 37,5 et 37,6°C. La température létale pour l’embryon est de 39.4°C.
Dans une couveuse ventilée, la température est différente en fonction du niveau et de l’endroit de mesure. L’important est que la température indiquée soit correcte à 5 dizièmes près au niveau du milieu des oeufs.
Après la mise en route de votre couveuse, placez un thermomètre médical au niveau des oeufs pour éventuellement l’étalonner selon la procédure indiquée dans votre manuel.

Le taux d’humidité dans une couveuse

Dans une couveuse ventilée, le taux d’humidité a besoin d’être régulé, car le brassage de l’air chaud assèche l’environnement des oeufs.
Pendant toute sa croissance, l’embryon a besoin d’évacuer l’humidité intérieure de l’oeuf. D’une manière générale, il faut donc éviter de produire des taux d’humidité trop élevés, surtout pendant la période de couvaison (jours 1 à 18 pour une poule).
Le taux d’humidité doit être élevé pour les 3 derniers jours de couvaison, pour faciliter le perçage de la coquille par le poussin.
Le taux d’humidité ne dépend pas de la quantité d’eau dans la couveuse mais de sa surface. C’est la raison pour laquelle plusieurs couveuses ventilées disposent de plusieurs canaux pour l’eau. En général, le petit canal est réservé à la première période, le plus grand est à remplir uniquement pour les 3 derniers jours.
Dans le cas d’une couveuse statique, le taux d’humidité ne doit pas être régulé, si la couveuse est placée dans un environnement normal (température et humidité tempérés). On peut ajouter un petit récipient d’eau pour augmenter l’humidité les 3 derniers jours.

Le calendrier de couvaison

Le site Poules et Cie propose un outil très pratique et fiable. Vous entrez le type d’oeuf à couver, le type de couveuse utilisée, la date de démarrage et, après validation, vous obtenez un calendrier de couvaison personnalisé.

Les échecs de couvaison, leurs causes possibles et les solutions

ProblèmeCauses probablesSolutions
Trop d’oeufs clairs (non fécondés)(a) Mauvais équilibre entre mâle et femelles(a) Pour les races légères, prévoyez environ 10 à 12 poules pour un coq
Pour les races grandes ou lourdes, comptez 3 à 5 poules pour un coq.
(b) Le mâle est incorrectement nourri(b) Vérifiez que votre coq se nourrit suffisamment ou prévoyez lui un repas à part.
(c) Interférences entre les mâles(c) N’utilisez pas trop de mâles différents, séparez les en différents enclos
(d) Crêtes et barbillons endommagés chez les mâles(d) Assurez vous de fournir à vos volailles un abri propre et sec, ainsi que des points d’eau suffisants.
(e) Le coq est trop vieux(e) Remplacez les volailles trop âgées.
(f) Le coq est stérile(f) Remplacez le par un autre animal
(g) Les oeufs ont été conservés trop longtemps ou dans de mauvaises conditions(g) Ne conservez pas les oeufs à couver plus de 8 jours et conservez les à une température fraîche (idéalement entre 10 et 16°).
Anneaux de sang (mortalité embryonnaire très précoce)(a) La température de la couveuse est trop basse ou trop haute(a) Vérifiez la température dans la couveuse à l’aide d’un thermomètre médical et suivez les instructions de témpérature adaptées à la race couvée
(b) Les oeufs ont été conservés trop longtemps ou dans de mauvaises conditions(b) Ne conservez pas les oeufs à couver plus de 8 jours et conservez les à une température fraîche (idéalement entre 10 et 16°).
Nombreux poussins morts dans la coquille(a) La température de la couveuse est trop basse ou trop haute(a) Vérifiez la température dans la couveuse à l’aide d’un thermomètre médical et suivez les instructions de témpérature adaptées à la race couvée
(b) Les oeufs n’ont pas été retournés(b) Dans une couveuse ventilée, les oeufs doivent être retournés entre 3 à 5 fois par jour. Tournez les oeufs toujours dans le sens inverse de la fois précédente.
(c) L’alimentation des parents est trop pauvre si les embryons meurent entre les jours 10 et 14(c) Enrichissez et variez la nourriture des parcs de reproducteurs
(d) Défaut de ventilation de la couveuse(d) Vérifiez que le ventilateur de la couveuse fonctionne correctement
(e) Infection des oeufs(e) Mettez à couver des oeufs propres et provenant d’un parc de reproducteurs en bonne santé.
Les poussins n’ont pas réussi à éclore(a) Humidité insuffisante dans la couveuse(a) Augmentez la surface d’eau ou la pulvérisation
(b) Taux d’humidité trop important dès le départ(b) Respectez les consignes concernant le taux d’humidité
(c) Problème de nutrition(c) Enrichissez et variez la nourriture des parcs de reproducteurs
Eclosion trop précoceLa température dans la couveuse est trop élevéeAssurez-vous du bon fonctionnement de votre thermostat en contrôlant la température de la couveuse avec un thermomètre médical, et étalonnez-la au besoin
Eclosion trop tardiveLa température dans la couveuse est trop basse
Poussins « collants »La température de la couveuse est trop élevée
Poussins malformés(a) La température dans la couveuse est trop élevée(a) (b) Vérifiez la température dans la couveuse à l’aide d’un thermomètre médical et suivez les instructions de témpérature adaptées à la race couvée
(b) La température dans la couveuse est trop basse
(c) Les oeufs n’ont pas été suffisamment retournés ou correctement placés(c) Dans une couveuse ventilée, les oeufs doivent être retournés entre 3 à 5 fois par jour. Tournez les oeufs toujours dans le sens inverse de la fois précédente. Ils doivent être placés dans la couveuse à plat ou la pointe vers le bas.
Poussin faible(a) La température dans la couveuse est trop élevée(a) Assurez-vous du bon fonctionnement de votre thermostat en contrôlant la température de la couveuse avec un thermomètre médical, et étalonnez-la au besoin
(b) Oeufs trop petits(b) Mettez à couver des oeufs de taille moyenne uniquement
(c) Humidité insuffisante dans la couveuse(c) Augmentez la surface d’eau ou la pulvérisation
Poussins à la respiration difficile(d) Taux d’humidité trop important dans la couveuse(d) Respectez les consignes concernant le taux d’humidité
(e) Possible maladie infectieuse(e) Rapprochez vous de votre vétérinaire
(f) Température trop faible pendant la période d’incubation(f) Vérifiez la température dans la couveuse à l’aide d’un thermomètre médical et suivez les instructions de témpérature adaptées à la race couvée
Poussin trempé(h) Infection du cordon ombilical(h) Désinfectez la couveuse avant toute utilisation (lavage du bac et du plateau à oeufs à l’eau de javel dissoute)
(i) Défaut de ventilation de la couveuse(i) Vérifiez que le ventilateur de la couveuse fonctionne correctement
L'éclosion se fait à différents momentsLes oeufs sont trop variés en taille ou âgeRegrouper les oeufs à couver une fois par semaine. Ne mettez pas en couvaison des oeufs de plus de 8 jours. Sélectionnez des oeufs de taille moyenne.

Questions et réponses sur l’incubation

1. Comment dois-je stocker des œufs que j’ai commandé à distance ?
Si vos oeufs sont arrivés par transporteur, stockez les au moins pendant 24 heures avant de les couver. Cela permet à la poche d’air à l’intérieur de l’œuf de revenir à sa taille normale. Les œufs doivent toujours être stockés avec la pointe tournée vers le bas. Si vous recevez des œufs qui sont vieux, une nuit de stockage suffira.

2. Quand ma couveuse est-elle prête à démarrer l’incubation ?
Idéalement, votre couveuse doit avoir fonctionné une journée pour stabiliser tous ses paramètres, avant d’y placer des oeufs. Cela vous laissera le temps de faire les ajustements nécessaires.

3. Quelles sont les bons paramètres de température et d’humidité pour ma couveuse ?
Cette partie est simple à gérer, mais c’est aussi la plus importante de la couvaison.
Reportez vous au calendrier de couvaison interactif pour savoir quels sont les paramètres idéaux pour l’espèce dont vous souhaitez couver les oeufs.

4. L’affichage de la température est-il précis ?
La température de votre couveuse doit varier en fonction de la période d’incubation, comme vous le retrouverez sur le calendrier de couvaison. Il est important d’étalonner votre couveuse à chaque nouvelle mise en route, pour cela suivez le guide de votre incubateur.

5. Comment puis-je vérifier l’humidité ?
L’humidité peut être vérifiée au moyen d’un hygromètre à placer dans la couveuse au niveau des oeufs.
Il est important de savoir que l’humidité peut considérablement varier en fonction de l’environnement de la couveuse et du climat. Par exemple, dans un pays tempéré, il sera très difficile de faire monter le taux d’humidité en janvier ou février, saisons sèches. A l’inverse, pendant l’été en Europe, l’humidité sera relativement élevée à certains endroits. Pour compenser ces niveaux d’humidité, vous devez faire varier la surface de l’eau dans votre couveuse.

7. Qu’est ce que la surface d’eau?
C’est la quantité de surface de l’eau exposée à l’air dans votre couveuse. La quantité d’eau (en profondeur n’a absolument aucune incidence sur le taux d’humidité dans l’incubateur. Si l’humidité est trop faible dans votre incubateur, augmentez la surface d’eau. Vous pouvez le faire par exemple en utilisant le canal extérieur si votre bac en possède un, ou encore placer un récipient d’eau dans l’incubateur, ou quelques petites éponges humides. Vous pouvez également pulvériser les oeufs avec une fine brume. Pour diminuer l’humidité, la surface d’eau doit être réduite. Utilisez de petits récipients d’eau ou enlevez l’eau du canal extérieur.

8. Combien de temps faut-il pour incuber des œufs de poule ?
La période d’incubation pour les œufs de poule est de 21 jours. Dans une couveuse ventilée, les oeufs doivent être retournés au moins trois fois par jour pendant les 18 premiers jours. Il faut arrêter le retournement à partir du 18° jour. Cela permet au poussin de s’orienter dans l’œuf avant l’éclosion.
Après 18 jours, la couveuse doit être maintenue fermée, sauf lorsque vous avez besoin d’ajouter de l’eau. Il n’est pas bon pour les poussins de subir des variations de température, surtout à proximité du jour de l’éclosion.